nous contacter
journal
nos delegations
nos videos

institu cancer

assistance public


SIRIC

 anocef
american tumeur

ibta

 pola

loc


Les objectifs et réalisations

Soutenir financièrement la recherche

L'association s'est donnée pour mission le soutien financier à la recherche fondamentale, thérapeutique et épidémiologique sur les tumeurs cérébrales. Cette aide dans le développement d'axes de recherche innovants se concrétise par le financement de bourses à de jeunes chercheurs et par l'achat de divers petits matériels nécessaires au bon fonctionnement des laboratoires.
Cet engagement se traduit chaque année par la prise en charge d'environ 10 chercheurs dont 5 à temps plein :
  • dans le laboratoire dirigé par le Pr L'Houcine Ouafik et le Pr Dominique Figarella-Branger (UMR 911 INSERM-CRO2- Université de Provence),
  • dans le laboratoire de l'Institut de Neurosciences de Montpellier, dans l'équipe « plasticité du système nerveux, cellules souches et tumeurs gliales », dirigée par Jean-Philippe Hugnot,
  • et pour la recherche clinique, dans le service du Pr Olivier Chinot à la Timone à Marseille.
L'ARTC Sud apporte un soutien financier au Recensement National des Tumeurs Cérébrales primitives mené par Dr Luc BAUCHET à Montpellier, en coopération avec l'ARTC Paris et l'ANOCEF (Association des Neuro oncologues d'Expression Française).

Les dépenses allouées à la recherche représentent presque 90 % des dépenses de l'association.
 
Soutenir les malades et leurs familles

Son rôle est aussi de développer le soutien aux malades et à leurs familles en participant à l'amélioration de l'accueil, de l'information et de la qualité de vie des patients, notamment ceux hospitalisés au sein du service de neuro-oncologie de l'hôpital de la Timone à Marseille.

Cet accompagnement se traduit par :
  • une permanence téléphonique – n° tel 06 20 20 62 62,
  • la présence de membres de l'association un jour par semaine dans le service hospitalier,
  • un site internet dédié aux tumeurs cérébrales,
  • un contact par e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Le soutien aux patients se traduit également par une représentation auprès des institutions du système de santé afin de porter leurs paroles et évoquer leurs difficultés rencontrées dans le parcours de leur maladie.
C'est ainsi que l'ARTC Sud représente les patients par la voix de sa présidente, représentante des usagers, dans différentes institutions telle que :
  • l'INCa (Institut National du cancer – www.e-cancer.fr ). La présidente de l'association, Dominique DAVID, a été nommée membre du COMUP (Comité des Usagers et des Professionnels) comme représentant des usagers. Ce comité comporte 14 membres issus des usagers et 14 représentants des professionnels et est élu pour 3 ans. Il est une force de proposition dans la mise en actions du 3ème plan Cancer et permet de donner la parole aux malades,
  • l'AP-HM (Assistance-Publique Hôpitaux de Marseille – www.ap-hm.fr ) qui a récemment créé des Comités des Usagers par site hospitalier (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Faire le lien entre l'hopital et le malade

Enfin, l'association a pour vocation d'apporter son aide aux services hospitaliers :
  • en participant à la rédaction du livret d'accueil du patient,
  • en recueillant les demandes et les suggestions des patients, les difficultés de fonctionnement constatées, pour les transmettre au personnel soignant ou à la Direction du centre hospitalier,
  • en répondant à un besoin urgent émanant du service dans l'attente d'un financement administratif. Cette réactivité est l'avantage que peut apporter une association dans des structures administratives souvent lourdes,
  • en suscitant l'aménagement de la salle d'attente, d'une salle des familles, ...

salle attente
Décoration de la salle d'attente de l'hôpital de jour du service du Pr Chinot au CHU Timone, peinture de Philippe DANTI.