nous contacter
journal
nos delegations
nos videos

institu cancer

assistance public


SIRIC

 anocef
american tumeur

ibta

 pola

loc


Les examens

Que ce soit pour déceler une tumeur cérébrale, pour définir une stratégie thérapeutique, pour contrôler l'efficacité du traitement ou pour détecter une éventuelle récidive, une série d'examens peut être proposée.

L'IRM cérébrale (ou Imagerie par Résonnance Magnétique)

L'IRM cérébrale est une technique non invasive qui permet de réaliser des images très précises du cerveau.
Le patient est allongé sur une table d'examen qui coulisse à l'intérieur d'un grand cylindre. L'appareil est constitué d'un aimant qui produit un puissant champ magnétique et des ondes électromagnétiques. Lors de cet examen, il n'y a pas d'émission de rayonnement ionisant (rayons X) contrairement à d'autres examens radiologiques.
Cependant, du fait du champ magnétique, il ne faut pas rentrer dans l'appareil avec des éléments métalliques ce qui contre indique l'examen pour des patients porteurs de pace maker, de valves cardiaques, de clips neurochirurgicaux, d'éclats métalliques dans le corps, ...
L'examen est indolore et dure entre 15 et 45 minutes suivant les séquences demandées par votre médecin.
Pendant l'examen, une injection de produit de contraste (gadolinium) est réalisée au niveau d'une veine du bras. Ce produit permet de mieux visualiser certains aspects du cerveau.


Le scanner cérébral

Le scanner cérébral permet de réaliser des images du cerveau, à l'aide d'un appareil qui projette des rayons X au niveau du crâne.
Il est particulièrement utilisé en cas de contre indications à l'IRM. L'examen est plus rapide que pour une IRM cérébrale.


Le TEP scanner

TEP signifie Tomographie par Emissions de Positons. C'est une technique d'imagerie médicale qui permet de visualiser l'activité d'un organe. Le principe est d'injecter dans l'organisme un traceur (en général le 18-FDG) faiblement radioactif et de le suivre à l'aide d'une caméra spéciale.
Le 18-FDG est un analogue du glucose, il va donc aller se fixer au niveau des cellules cancéreuses qui ont une forte activité métabolique et consomment de ce fait plus de glucose que les autres cellules.
Pour plus d'informations : http://fr.ap-hm.fr/service/medecine-nucleaire-hopital-timone


La ponction lombaire ou PL

Cet examen consiste à prélever, à l'aide d'une aiguille, du liquide céphalo-rachidien dans le bas de la colonne vertébrale, entre deux vertèbres. Ce liquide est analysé pour rechercher des marqueurs tumoraux, c'est-à-dire des signes qui indiquent la présence de cellules anormales.
Après la ponction, il est demandé au patient de rester allongé au repos pendant au moins deux heures. Le fait de prélever un peu de liquide peut provoquer une légère dépression qui entraine des maux de tête qui vont rapidement disparaitre.


L'électroencéphalogramme ou EEG

C'est l'enregistrement ponctuel ou de longue durée de l'activité électrique du cerveau au moyen de petites électrodes placées sur le cuir chevelu et reliées à un ordinateur. Cet examen permet d'apprécier cette activité et de révéler ainsi une anomalie de fonctionnement du cerveau. Il est totalement indolore.